Gilet des villes, gilet des champs, notre duo bonheur avec Sabine

un jacquard en commun mais des fils totalement différents pour deux gilets bien opposés :

- malabrigo si douce et légère, du rose, du parme pour un gilet raffiné ... le gilet des villes

- Lett lopi, son odeur de laine, son piquant aussi pour un gilet plus rustique et des couleurs campagne, le bleu du ciel estival, le jaune de la paille séchée ... le gilet des champs

Comme quoi, un même modèle peut trouver plusieurs interprétations, c'est aussi ce que j'aime dans les tricots duo !

DSC_0026 DSC_0021 DSC_0018 DSC_0032

Il a fallu retravailler sérieusement le modèle, manches beaucoup trop larges, col trop haut, j'ai eu quelques frayeurs, heureusement que Sabine était là, nous avons vraiment avancé ensemble !

Et puis je n'avais qu'une toute petite expérience du jacquard, c'était un vrai défi pour moi cette taille adulte, cela m'a valu de tricoter non pas 2 mais 3 manches ... sans doute le rêve secret d'avoir un jour 3 bras pour faire plus de choses !

DSC_0014 DSC_0018  DSC_0038 DSC_0035 

Un bleu très lumineux (10 pelotes) et un jaune moutarde qui contraste joliment (2 pelotes), le tout tricoté en aiguilles 3 et 3 1/2 pour un rendu bien serré, ce qui donne un gilet épais et très chaud, je sens qu'il sera très apprécié cet été en Islande puis cet hiver lorsque la maison se rafraichira !

Et pour le côté piquant, plus je tricote cette jolie laine et plus je la trouve douce ... et petite douceur supplémentaire, son prix, un pull en 100 % laine à 35 euros, c'est intéressant (et c'est aussi un bon argument pour racheter de la laine !)

Un gilet home made de plus dans mon dressing des champs, je suis ravie ...

un gilet home made de plus dans son dressing des villes ... bravo Sabine et merci aussi, on recommence quand tu veux !!

DSC_0040_1