Petit intermède dans notre voyage sensitif (les prochains billets se préparent)

mais la rentrée scolaire nous fait forcément retomber sur terre

et quand on a un enfant dyslexique, c'est toujours une période un peu stressante

où il faut rencontrer chaque enseignant pour expliquer, rassurer l'enfant, mettre en place des aides

une vraie lutte chaque année et toujours l'angoisse que tout ne se passe pas au mieux.

Si je parle de temps en temps de mes deux enfants "dys" sur mon blog

ce n'est pas pour pleurnicher mais pour partager astuces, progrès, positivité

et justement, Sophie nous a donné une très bonne idée sur facebook

idée que je me suis empressée de mettre en place pour notre benjamin qui entre en 6ème

sacrée étape que l'entrée au collège pour un enfant qui s'éparpille très vite

(notre fils souffre notamment de troubles de l'attention et de la mémorisation qui l'handicapent beaucoup).

DSC_4242 DSC_4243 DSC_4244 DSC_4245

Chaque tiroir correspond à une matière

il peut ainsi ranger tous les soirs ses cahiers et livres au bon endroit

et refaire sans souci son cartable pour le lendemain.

Tous les cahiers et livres sont étiquetés comme sur le tiroir

et le point de couleur fait écho à l'emploi du temps (amélioré également)

ce qui permettra une lecture plus aisée au quotidien.

Dans son cartable, j'ai glissé également une pochette où il retrouvera tout le nécessaire listé,

des petites béquilles qui devraient bien alléger l'année de notre collégien !

 

Notre fils ainé quant à lui entre en première pro, une filière qui lui convient bien

il a repris confiance, a appris à travailler en classe avec son ordinateur

tout n'est pas gagné certes mais l'espoir et le sourire sont revenus,

preuve que chaque petite bataille est importante !

 

Merci beaucoup Sophie pour cette très bonne idée

merci Marie-Elisabeth pour le lien de ce site qui permettra de donner des pistes aux enseignants.

Et si vous aussi vous avez des liens ou astuces à partager, n'hésitez surtout pas

tout conseil est bon à prendre quand on se sent démuni face à de telles pathologies !